logo> Groupe des
Anciens
Maires des
Hautes
Alpes
entete
  Sommaire 

2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
Assemblée générale 5 mai 2017, Chorges - Convocation
Assemblée générale 5 mai 2017, Chorges - Convocation
Programme
9 h 15 : accueil des participants devant l’usine d’embouteillage (au rond-point, prendre la direction d’Intermarché)

9 h 30 : visite guidée de l’usine d’embouteillage de Chorges

10 h 30 : rendez-vous à la salle des fêtes de Chorges, accueil, signature de la feuille de présence,

11 h 00 : présentation des divers rapports statutaires :

espace1. rapport d’activités
espace2. rapport financier (affectation du résultat, montant des cotisations)
espace3. rapport moral
espace4. présentation des dossiers et des projets pour 2017.
espace5. questions diverses et débat.
espace6. élections : renouvellement du tiers du Conseil d’administration, appel à candidatures pour les postes à pourvoir. espaceDélégation du président délégué.

12 h 00 vidéo : présentation de quelques activités de 2016

13 h 00 : repas au restaurant pour ceux qui auront réservé.
La présidente, Marie-Christine Renaud

- Activités
RAPPORT D’ACTIVITÉS DE L'ANNÉE 2016
Présenté par Jean-Pierre Eyraud, vice-président.

Bonjour,
Au cours de l'année 2016, notre association a poursuivi sur la "lancée" des années passées ses activités à un rythme soutenu en respect du calendrier envisagé, alliant Réunions municipales, Conseils d'administrations, Assemblée Générale, mais aussi des opérations "marquantes", la réflexion sur des dossiers à thèmes, sans oublier des "moments" découvertes et rencontres, voire la convivialité.

Le 1er février, nous étions reçus à Lazer dans le cadre d'une réunion communale élargie, par Patricia Morhet-Richaud, sénatrice-maire.
L'intercommunalité et le découpage départemental occupait nos esprits : le Laragnais devait-il rester dans les Hautes-Alpes, verrait-on une grande intercommunalité dans le Gapençais?
Le 2 mars, deuxième réunion communale élargie à Serres.
Le maire Bernard Mathieu est membre de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale. Il a enrichi de son expérience et de son analyse nos débats sur l'intercommunalité.
Le 26 avril, le Conseil d'Administration s'est réuni à Savines-le-lac. L'intercommunalité mobilise toujours l'attention avec les "particularités" créant discussions et achoppements dans quelques secteurs qui semblent s'égarer par rapport au plan de regroupements proposé et défendu par GAMHA.
Collant à l'actualité un groupe de travail planche sur la Loi Montagne II en cours de révision.
Le 27 mai, le site historique du château de Tallard sert de cadre à notre Assemblée Générale. Jean-Michel Arnaud Maire et Président de l'Association des Maires et Président des Communautés de communes du département (AMF 05) nous y accueille et nous fait l'honneur de sa présence tout au long de nos travaux, avec une assistance nombreuse.
Le 7 juin nous prenons la route du Valgaudemar où nos amis du secteur nous attendent au coté du maire de Saint-Firmin, Alain Freynet pour une réunion municipale.

Nos activités de l'année 2016 sont analysées dans le détail et déjà la réflexion s'engage pour préparer le calendrier 2017.
Fidèle à une tradition bien établie, la journée conviviale 2016 se déroule au Clos du Vas, dans le Briançonnais.
Le 21 juin, notre rendez-vous nous conduit à la Maison de la Géologie sous la houlette du guide Raymond Cirio. Plusieurs terrains d'investigations nous sont présentés.
Buissard et son maire Charles Paravisini nous accueillent le 11 octobre pour une réunion municipale. L'ouverture de notre association à d'autres membres anciens élus du département est à l'ordre du jour. Une commission de travail a planché sur le sujet pour présenter le fruit de son analyse lors du Conseil d'Administration qui s'est réuni à Savines-le-lac le 15 novembre.

La préparation de l'Assemblée Générale extraordinaire est peaufinée. L'ordre du jour s'avèrera chargé car les évolutions de la Loi N.O.T.R.E. (Nouvelle Organisation des Territoires) prévoit les regroupements de Régions, d'Intercommunalités et de Communes.
L'engagement pour "la vie des territoires" s'est avéré constituer une aide crédible et efficace auprès des grands élus et services.
L'élargissement des centres d'intérêt de dimensions régionale, nationale et internationale s'avère très intéressant.
Le 8 décembre, l'Assemblée Générale Extraordinaire de GAMHA se tient au Conseil Départemental des Hautes-Alpes.
Les nouveaux statuts de l'Association sont adoptés, ouvrant la qualité de membres aux anciens élus des différentes strates de collectivités territoriales non pourvus d'une charge élective.
La composition du Bureau est également adoptée. Un Conseil d'Administration réuni ce même jour a procédé à l'élection du bureau.
Le Président du Conseil Départemental, Jean-Marie Bernard a assuré GAMHA du soutien de l'Assemblée Départementale en acceptant que le siège social y soit fixé.
L'assemblée a écouté avec attention la présentation des soucis du Conseil Départemental avec l'application de la loi N.O.T.R.E.

A l'occasion des réunions municipales, les participants ont pu "s'évader" quelque peu au travers du patrimoine local :
-Les monuments classés à Serres, et le village retraite ou cité Lambert et l'histoire de sa création par un ancien Maire, la filature Allemand à Saint-Firmin.
-A Buissard, Pierre Grand'Eury nous a entraînés dans les airs avec la Patrouille de France.
-A Tallard, les visites du Château puis du Technopole ont permis de se plonger dans une page d'histoire avant de s'intéresser à l'entretien des divers types d'hélicoptères.

Les Mariannes du civisme constituent un domaine d'engagement de GAMHA. C'est aux Costes et à saint-Bonnet que la participation des administrés a été soulignée à l'occasion des dernières élections générales.
Adhérent à la FAMAF (Fédération des Associations d'anciens maires et adjoints de France), GAMHA était représentée par Raymond Marigne lors de l'Assemblée Générale les 27, 28 et 29 septembre à Montélimar.
Le groupe des Anciens Maires des Hautes-Alpes a souhaité apporter une contribution aux adaptations devenues nécessaires de la Loi Montagne du 9 janvier 1995.
Je terminerai avec le voyage d'étude effectué du 20 au 23 septembre 2016 à Paris.
Un ensemble de visites des institutions nationales nous a conduits de la Garde Républicaine, aux Invalides, au Sénat, à la Fondation Louis Vuitton, à l'Assemblée Nationale, à la Mairie de Paris.

Ces différentes réunions, visites, assemblées font l'objet de comptes-rendus très complets, rédigés par Magdeleine Sauvebois, Christian Brun, Marie-Christine Renaud, Raymond Marigne, une Commission Communication très active.
Nous retrouvons ces "bilans" dans le bulletin annuel de l'Association GAMHA et sur le site gamha.org.
Que toutes celles et ceux qui s'impliquent dans l'activité de notre association GAMHA en soient remerciés ! Merci également aux collectivités qui nous ont accueillis toujours très chaleureusement à l'occasion de nos réunions, Conseils d'Administration et Assemblées.

Jean-Pierre Eyraud, Vice-président

- Compte rendu de l'AG
Assemblée Générale ordinaire
vendredi 5 mai 2017, 11 h à Chorges


Étaient présents :
-Monsieur le maire de Chorges, Christian DURAND,
-Messieurs les représentants de l’AAMAI (Association des Anciens Maires et Adjoints de l’Isère, Maurice JOUBERT, adjoint de Mens et Jean MOURAY, maire de Vif,
-Marie-Christine RENAUD, Raymond MARIGNE, Jean-Paul REYNIER, Jean-Pierre EYRAUD, Magdeleine SAUVEBOIS, Christian BRUN, Samuel PETERMANN, Henri RANQUE, Henri BELLOT, Pierre BLANC, Jean-Pierre BONNABEL, Lucien CLARY, Mario FABBIAN, Alain JAUME, Claudie JOUBERT, Michel MERLE, Denise MONTEIL, Pierre TEISSIER, Auguste TRUPHÈME et Jacques VILLARD (début de séance).
Étaient excusés :
Robert MOTTE, président de GAMHA, Patricia MORET-RICHAUD, sénatrice, Jean-Marie BERNARD, président du Conseil départemental, Roger BARBAN, Aliette BEGOU, Marc BORRELLY, Henri DELAYE, Monique ESTACHY, Jean GERMANAZ, Pierre GRAND’EURY, Maurice MATTHIEU, Gérard MONOD, Robert NUNIÈS.
Accompagnants : Michèle RANQUE, Yvonne STEFANI et Jean-Luc RENAUD.

I * Visite de l’usine d’embouteillage des eaux de Chorges
Sous la houlette de monsieur Alain RAYMOND, le groupe peut déambuler à l'intérieur de l'usine pour voir le fonctionnement de la chaîne d'embouteillage.
Tout commence par de petits moules en plastique qu’une puissante soufflerie gonfle. Les bouteilles prennent forme. Puis, on les remplit, on met le bouchon et les étiquettes. Vient ensuite l’emballage par paquets de 6 bouteilles ou plus. Et enfin, les palettes sont prêtes à être chargées sur les camions.
Tout cela de manière automatique.
La chaîne de fabrication mobilise 8 ouvriers qui travaillent en 3x8, du lundi 5 heures au vendredi 13 heures. L'usine emploie 40 personnes dans 4 domaines : qualité, production, maintenance et logistique. Elle obéit à la norme IFS : International Food Security.

II * Accueil à la Salle des fêtes de Chorges, par le Maire Christian DURAND.
Café, viennoiseries…

III * Travaux de l’Assemblée Générale
1 * Adoption du compte-rendu de l’AG précédente - 8 décembre 2016
Marie-Christine RENAUD, présidente, rappelle l'ouverture apportée au GAMHA, par la modification des statuts approuvés lors de cette AG. Elle rend hommage à l'ancien président, le général Robert MOTTE.
Le compte rendu de l’AG du 8 décembre 2016 n’appelle aucune remarque : il est adopté à l’unanimité.
Le Conseil d’administration du 7 avril 2017, réuni à Montdauphin-Fort, a remanié la composition du bureau, élu le 8 décembre 2016.

2 * Rapport des activités 2016
Présenté par Jean-Pierre EYRAUD, il est approuvé à l'unanimité. Le détail se trouve dans le journal.
Christian BRUN projette une vidéo pour retracer en images les activités de l'année 2016, les photos du voyage à Paris sont particulièrement appréciées, tant par ceux qui y ont participé, que par les autres membres présents.

3 * Rapport financier 2016
Présenté par Samuel PETERMANN, il a été « travaillé » conjointement avec Michel MERLE, trésorier jusqu’au 7 avril 2017.
Les dépenses courantes de fonctionnement sont de 1 919.83 € : le plus gros poste étant l'impression et l'envoi du bulletin annuel.
Les recettes sont constituées des cotisations, de dons et d'une subvention du Conseil Départemental de 2 700,00 € pour les années 2015 et 2016.
L’excédent de 2 113,28 € ajouté au report au 1er janvier 2016 : 1 096,95 € donne un solde de 3 210,23€ au 31 décembre 2016.
Le budget voyages est équilibré automatiquement, par la participation des voyageurs :
==>Dépenses : 25 330,00 € - Recettes ; 25 350,00 €.
Ce rapport est approuvé à l'unanimité.

4 * Rapport moral
Présenté par Marie-Christine RENAUD
Hommage rendu aux 3 anciens présidents : Armand BARNIAUDY, Claude FINAUD et Le Général Robert MOTTE.
Remerciements adressés aux membres fondateurs toujours très actifs, dans l’association : Jean-Paul REYNIER et Christian BRUN.

« Cette association est le symbole de ce qui a fait la noblesse de ce que nous avons exercé. Nous avons été élus, portés à la tête de nos communes, cela nous comble de fierté, parce que nous sommes sûrs que nous avons donné de l’espoir à nos administrés. Ils ont cru en la sincérité de notre engagement et de nos valeurs républicaines, pour l’intérêt général. Ils nous ont confié la gestion de leur territoire et de leur quotidien :
ils ont cru que nous pouvions les mener vers un avenir meilleur.
Aujourd’hui, notre engagement continue : nous devons servir encore :
• aider les élus en place (réflexions diverses : loi Montagne, loi Notre … ),
• sensibiliser la jeunesse à la démocratie (Mariannes du civisme, émulation civique),
• honorer ceux qui ont servi (honorariat). »

5 * Renouvellement du Conseil d’Administration
Un tiers des membres renouvelé, en intégrant des nouveaux au nombre de six.

IV * Émulation civique :
Intervention de Maurice JOUBERT ancien maire-adjoint de Mens, en Isère.
Il explique comment, depuis 10 ans, les anciens maires de l'Isère se mobilisent pour intervenir, dans différents collèges en "émulation civique" : expliquer le fonctionnement des communes, évoquer celui de l'Europe et même celui de l'O.N.U. en classe de B.T.S dans un lycée.
Ils peuvent rencontrer entre 800 et 1 000 élèves en 2 ou 3 jours, soit au début de l'année, soit avant les vacances.
Il faut s'adresser à la réserve Citoyenne de l'Education Nationale qui doit donner un agrément pour intervenir dans les établissements scolaires.

V * Commune de Chorges
Christian DURAND présente sa commune qui vient de rejoindre, au 1er janvier 2017, la Communauté des Communes de l'Embrunais-Savinois.
Chorges est la 6ème ville du département avec 2 840 habitants et elle constitue un bassin d'emplois avec 2 usines, 80 emplois sur les 700 emplois au total sur Chorges.
C'est la 2ème commune agricole avec 40 exploitations, une commune touristique avec 3 500 nuitées. Il y a une zone artisanale et un centre commerçant actif et varié (100 commerces).
Repas à la Brasserie des Alpes, à Chorges.

Magdeleine Sauvebois, Secrétaire du Gamha

- Des images