Groupe des
Anciens
Maires des
Hautes
Alpes


Premiers tests du CSS


Convocation Compte-rendu d'activités Activités en images ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 26 avril 2019 - Rapport d'activités
assemblée générale Bonjour à toutes et à tous,
Dans le respect d’une tradition bien établie qui veut qu’au fil des mois, GAMHA sillonne notre beau département pour tenir ses réunions de travail et assemblée statutaire … avec quelques « écarts » à l’occasion du voyage.

Notre association a connu une année 2018 chargée, avec un programme « copieux » comme dopé par les cadres très diversifiés qui ont créé l’ambiance, chaque fois accueillie très chaleureusement par les élus et collectivités qui nous recevaient.
Un grand MERCI à eux.

*****
Nossage-et-Bénévent accueille la première réunion communale, le 5 février. Cette commune « atypique » nous offre de lancer le thème de réflexion de l’année, sur le transfert de compétences Eau et Assainissement aux communautés de communes … au travers de l’exposé du cadre règlementaire qui présidera aux modalités d’application.


Le bureau de GAMHA « planche » sur le programme de l’année … En réunion à Chorges, le 27 février, la vie … et la gestion de notre Association en constituent l’ordre du jour. Les premiers éléments du voyage d’étude de l’automne sont présentés.
L’honorariat des Maires reste au programme de l’année … avec rappel des critères à satisfaire, des modalités de remise en préfecture.

Le 23 mars, c’est dans le contexte de la vie du village de La Faurie, que se tient le premier conseil d’administration de l’année.
Un tour d’horizon détaillé quant à la vie de l’Association est effectué.
L’intervention du Docteur Michel BOURGAT nous plonge dans le monde difficile de la lutte contre l’exclusion, la réinsertion au travers de la présentation de la « Fédération pour l’aide et le soutien aux victimes de la violence », le rôle de la prévention et l’indispensable nécessité d’une formation-éducation en prison pour mineurs … tout cela au travers du douloureux vécu dans sa famille.

C’est à La Saulce, que GAMHA a tenu son Assemblée Générale, le 24 avril.
Les différents rapports traduisant le déroulement d’une année de vie y sont présentés … Ils sont adoptés à l’unanimité.
Le volet statutaire satisfait, le programme 2018 est officialisé. Le GAMHA est … en ordre de marche avec un conseil d’administration renouvelé et la composition du bureau arrêtée.

Freissinières-Dormillouse, la Communauté de Communes des Écrins et le Parc des Écrins constituent le programme de la journée du 16 mai. 2ème réunion communale.
Une présentation étoffée de l’histoire de cette belle vallée, chère à notre ami Raymond MARIGNE.

Un groupe de travail est reçu en préfecture par Monsieur HOCDE, Secrétaire Général, le 7 juin, pour « mesurer » l’évolution des textes de loi concernant le transfert des compétences des Communes vers les Communautés de Communes et plus particulièrement dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.
Qualité de l’eau, gestion, évolution de la loi sont au cœur des échanges très argumentés … avec quelques « points » locaux en arrière-pensée, si non exprimés.

La traditionnelle journée conviviale, s’est déroulée le 28 juin, dans le cadre majestueux du Lautaret.
Un accueil par le Directeur de la structure et la visite sous la conduite de la guide particulièrement motivée par son travail, ont contribué à une « oxygénation » dans ce si beau contexte.
« Le meunier » Henri RANQUE a passionné son auditoire, au travers de la présentation du moulin de Villar-d’Arène.

Briançon, nous accueille le 10 septembre. 3ème réunion communale - Un rappel historique, les fortifications conçues par Vauban et aujourd’hui inscrites au patrimoine de l’UNESCO, l’époque des sanatoriums, le départ de l’armée, … « le ski depuis la ville », … les projets de « cœur de ville » et de reconsidération des forts, interpellent l’auditoire, … pour mesurer l’évolution constante dans la vie de la plus haute ville d’Europe.
Là comme ailleurs, la gestion de l’eau et le transfert de compétences de la commune vers la communauté des communes, en la matière s’avère un dossier sensible … avec une approche « délicate » car très diverses selon les communes, les interlocuteurs.
Les visites de la Collégiale, de l’ancien tribunal, … sans omettre les gargouilles agrémentent le programme.

Le voyage d’étude, effectué du 19 au 22 septembre a permis au groupe, fort d’une trentaine de personnes de se « dépayser » en Lorraine et à Luxembourg, un ensemble de hauts lieux, chargés d’histoire, de visites et de rencontres. Plusieurs adhérents de GAMHA, ayant participé, en parleront beaucoup mieux que moi.

La 4ème réunion communale nous rassemble à Saint-Étienne-le-Laus, le 4 octobre.
La vie de l’Association, alors forte de 57 adhérents à jour de leur cotisation, est « passée en revue ».
Le calendrier 2019 est évoqué.
Le projet d’organisation d’un « Salon des élus qui écrivent » prend corps … un groupe de travail « planche » sur les modalités de cette manifestation … maintenant programmée début septembre 2019, à Embrun.
Le débat sur le transfert des compétences continue à « épaissir » le dossier de l’année, chaque lieu visité venant alimenter nos réflexions.
Impossible d’occulter le « complément historique » que constitue le Sanctuaire de Notre-Dame-du-Laus, par rapport au bourg de Saint-Étienne.

Poursuivons le déroulé du calendrier… le bureau réuni le 12 novembre, à Gap, se penche sur le bilan de l’année 2018, les prévisions 2019… y compris sur le plan budget, avec la demande de subvention à présenter auprès du Département. Et déjà, on peut se mettre à rêver des lieux de réunions, rencontres, visites … et bien sûr, voyage.
Les bases du projet de bulletin sont définies.

Sur invitation d’Auguste TRUPHÈME, le 1er décembre, nombre de participants au voyage et membres de GAMHA se sont retrouvés autour d’un repas convivial au camping, à Montéglin.
La projection de photos prises au cours du voyage, par Christian constitue un autre moment fort de la journée.

Le 2ème Conseil d'Administration réuni, … le 3 décembre à l’Hôtel du département à Gap, clôture le calendrier des réunions 2018.
Bilan et perspectives en constituent les points forts.
Avant même de clôturer les débats sur le thème de l’année « Transfert des compétences dans le domaine de l’eau et de l’assainissement des Communes vers les Communautés de Communes » … car « sujet passionnant, … avec des échanges passionnés et passionnels », déjà un autre thème est proposé pour alimenter les discussions en 2019 : « La transition énergétique dans notre département ».

Le lieu de notre réunion a permis au Maître des lieux, de livrer son point de vue sur le dossier de l’année 2018, et de présenter les dernières mesures prises par l’assemblée départementale.

*****

Les différentes réunions, visites, assemblées … font l’objet de comptes-rendus détaillés, rédigés par les membres de l’efficace commission communication … aujourd’hui « orpheline », suite au décès trop vite et trop tôt survenu, de notre secrétaire Magdeleine SAUVEBOIS.
Le bulletin annuel traduit l’intensité de nos travaux.

En conclusion :
Merci aux collectivités qui nous ont accueillis à l’occasion de nos réunions, conseils et assemblées… et par avance, Merci à celles qui nous recevront en 2019.

Je ne saurais passer sous silence, l’aspect contact et préparation pour un accueil toujours très convivial qui nous a été réservé dans les différents lieux, ce par l’implication du « local de l’épreuve » qui a « préparé le terrain ».

Que toutes celles et tous ceux qui s’impliquent dans l’activité de notre association GAMHA soient remerciés.

Poursuivons nos engagements, selon la maxime de la FAMAF « Servir encore ».

Bon vent pour 2019.
Compte-rendu d’activité de 2018, rédigé par Jean-Pierre EYRAUD, vice-président du GAMHA